Patrimoine

Hôtel-Dieu Saint-Jacques

Construit par les moines bénédictins de la Daurade, cet hôpital présente une superbe façade de brique, qui porte les traces de multiples modifications au fil des siècles.

Près des vestiges du pont de la Daurade

L’hôtel-Dieu Saint-Jacques se situe à l’extrémité de l’ancien pont de la Daurade.
Jusqu’au XVIIe siècle, le pont couvert de la Daurade est le principal accès au centre-ville de Toulouse. Son arche subsiste aujourd’hui à l’aplomb de la grande verrière. Elle constitue un vestige soulignant l’importance qu’occupaient les hôpitaux Sainte-Marie et Novel pour la ville de Toulouse. Tous deux situés sur la rive gauche, de part et d’autre du pont, ils sont fusionnés avec d’autres établissements. Sainte-Marie devient alors l’Hôtel-Dieu Saint-Jacques. Celui-ci prendra sa forme définitive au XIXe siècle.

L’hôtel-Dieu Saint-Jacques, fidèle à sa mission

La mission de l’hôpital demeure inchangée : soigner et nourrir les nécessiteux, les pèlerins et les nourrissons abandonnés. Ces derniers étaient laissés dans le tour, toujours visible, à droite de la porte de fronton. Ce passé transparaît dans les anciennes salles des malades qui bordent la cour en « U » et sa grande coquille.

Point de passage obligatoire des pèlerins venus prier à Saint-Sernin, l’Hôtel Dieu Saint-Jacques est intégré au bien UNESCO Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

.

Texte by Viviane Bergues
Site by Agence Novo

Comment s'y rendre ?

Adresse

2 Rue Viguerie, 31059 Toulouse

Métro

Ligne A - Arret St-Cyprien République

Horaires

vendredi 09:00–18:00
samedi Fermé
dimanche Fermé
lundi 09:00–18:00
mardi 09:00–18:00
mercredi 09:00–18:00
jeudi 09:00–18:00

    Dans la même rubrique

  • Place du Ravelin

    Au cœur du quartier Saint-Cyprien, non loin des Abattoirs et du jardin Raymond VI, la…

  • Pont Saint-Pierre

    Le pont actuel constitue en réalité la cinquième version de l’ouvrage conçu en 1852 afin…

  • Les Abattoirs

    Depuis 2000, les anciens abattoirs de Toulouse ont été reconvertis en musée d’art contemporain. Une…