A découvrirAnnuaireBoutiquesRestos

Le temps des vendanges

Le Temps des Vendanges est un des plus anciens commerces encore en activité sur la place de l’Estrapade : Eric l’a ouvert en 2002, alors que le quartier commençait à peine à se développer. Ce caviste quadragénaire discret entretient une relation poétique et intime avec ses bouteilles. Il a voulu faire de son établissement “une cave à vins où l’on peut manger – et PAS un restaurant où l’on peut acheter du vin !”

En direct avec les vignerons

Au Temps des Vendanges, les plats sont juste le faire-valoir des vins. “Et le cuisinier le sait”, précise Eric. Sommelier pendant 10 ans pour des étoilés Michelin, il a souhaité se rapprocher davantage du travail des vignerons. En s’installant à son compte à Saint-Cyprien, il a pu devenir le relais et le “pied-à-terre” des vignerons avec qui il travaille en direct, sans aucun intermédiaire : “Ce sont des vignerons chez qui je suis allé, avec qui j’ai tissé une relation étroite, fidèle, une collaboration dans la durée.”

Des vendanges aux vins naturels…

Pourquoi ce nom : “Le Temps des Vendanges” ? Parce que le choix de la date des vendanges est crucial et les vignerons défendus par Eric savent rester “à l’écoute des éléments”. Qu’ils soient français, italiens, espagnols, allemands ou géorgiens, ces producteurs travaillent tous en viticulture naturelle. Telle est l’exigence d’Eric, qui a été l’un des premiers Toulousains à défendre cette mouvance.

L’amour des bouteilles  

Parmi ses références triées sur le volet, qu’il va lui-même sélectionner sur le terrain, vous trouverez des vins rares à des tarifs encore abordables. Exemples de petits trésors : le Tavel du Domaine de L’Anglore ou le Fleurie d’Yvon Métras. Quand il s’agit de vin, voilà qu’Eric se met à parler et parler encore, avec une certaine faconde et un verbe qui sonne juste. Il essaie de comprendre ce que chaque client attend pour mieux le conseiller et “pour le faire voyager”. Il apporte un soin tout particulier aux bouteilles : “J’essaie de les vendre au bon moment, comme un fromager qui affine son fromage. Parfois, il y a des bouteilles que j’aimerais garder pour moi, que j’ai du mal à voir partir”, confie-t-il

Pour Eric, Saint-Cyprien est un quartier qui possède à la fois les charmes d’un village et ceux d’une ville moderne cosmopolite. Il apprécie les autres commerçants du coin, en particulier la coiffeuse du salon La Grande Brune et le fleuriste d’à côté, Francis.

“Le matin, j’aime aller boire un espresso au Café de Toulouse, avec un papi du quartier qui s’appelle Roger. Ici, on fait plus attention aux gens qu’au centre-ville, on crée des amitiés plus facilement.”

.

 

Photo by Studio le Carré
Texte by Jonathan Lagier
Site by Agence Novo

Comment s'y rendre ?

Adresse

9 place de l'Estrapade, 31300 Toulouse

Métro

🅰️Saint-Cyprien – République

Horaires

Lundi Fermé
Mardi 10h00 – 20h00
Mercredi 10h00 – 20h00
Jeudi 10h00 – 20h00
Vendredi 10h00 – 20h00
Samedi 10h00 – 20h00
Dimanche Fermé

Contact

Tél.: 05 61 42 94 66