Patrimoine

Place de l’Estrapade

Avec ses airs de village, la place de l’Estrapade, située au bout de l’axe historique du quartier Saint-Cyprien, n’a plus rien à voir avec le terrible supplice dont elle porte le nom.

La peine de l’estrapade

Autrefois indifféremment appelée place du Pilori ou place de l’Estrapade, le lieu servait en effet à l’exécution des condamnés. Ils étaient condamnés à la peine dite de l’estrapade : le supplicié, les mains liées, était hissé à l’aide d’une poulie au-dessus du sol avant d’être brusquement relâché. Ceci provoquait une dislocation des épaules, particulièrement douloureuse. On fixait parfois des poids aux pieds de la victime, pour un résultat encore plus sinistrement efficace.

Une petite place agréable

Aujourd’hui, la place ne garde plus trace de ces terribles exécutions. Bien au contraire, elle est bordée d’agréables terrasses et agrémentée de restaurants et de nombreux petits commerces. Lieu le plus emblématique du quartier Saint-Cyprien, elle est particulièrement appréciée.

La place donne à droite sur la rue Réclusane, nommée ainsi en référence à une recluse, pénitente collective qui priait là, emmurée. Elle mène aux allées Charles-de-Fitte, créées sur les anciens remparts dont on peut admirer les vestiges.

Site by Agence Novo

Comment s'y rendre ?

    Dans la même rubrique

  • Place Olivier

    Confiseur chocolatier et bienfaiteur du quartier Saint-Cyprien, Hippolyte Olivier a fait ériger une fontaine sur…

  • Place Olivier

    Entre le Pont Neuf et la Place Saint-Cyprien, la Place Olivier, agréable et ensoleillée, fait…