Actus

La france Insoumise à Saint-Cyprien

Installés sur la place Intérieure Saint-Cyprien, à la sortie de la station de métro, les militants de La France Insoumise appellent à une “votation citoyenne”. Les passants sont invités à “voter” sur un stand installé sur la place munie d’une urne. Voter pour quoi ? ou plutôt contre quoi ? Car il s’agit bien d’une démarche contestataire et elle concerne la gestion de l’eau à Toulouse. Une militante énergique s’est employée à m’expliquer la situation : “Bientôt, ils vont nous faire payer l’air que nous respirons”  m’explique-t-elle, insistant sur le fait que l’eau est un bien public qui selon elle ne devrait pas être géré par une société privée, Veolia pour ne pas la citer, mais chacun l’aura remarqué sur sa facture d’eau.

A l’origine de la contestation :

Il semblerait que les élus de Toulouse Métropole doivent prochainement se prononcer sur la gestion de la distribution de l’eau et de son assainissement. Toujours selon cette militante, aucune consultation citoyenne n’est prévue par Toulouse Métropole. Deux possibilités sont envisageables à l’issue de ce vote. La première serait de poursuivre la délégation de la gestion de l’eau à une société privée. La seconde possibilité serait de créer une régie publique de l’eau, comme cela se fait déjà dans de nombreuses communes en France. L’objectif de France Insoumise au travers de cette votation citoyenne reste évidemment d’obtenir la création d’une régie publique de gestion de l’eau en Métropole toulousaine.

 

 

Texte : FD

Photo : FD