Actus

La Machine, Acte III, comment être le mieux placé…

L’Acte III du Gardien du Temple a démarré ce matin à 10h30 avec les Scènes 1 et 2 sur le thème du fil d’Ariane. Le Minotaure dort actuellement sur la Place Olivier d’où il s’éveillera à 19h30 précise pour marcher vers le Pont Neuf. Là, la Scène 3 intitulée “l’offrande” pourra se dérouler. Le monstre éveillé se dirigera sur le Pont-Neuf à la rencontre d’Ariane pour recevoir l’offrande des Dieux. Les ailes du Minotaure, enfouies au fond des eaux de la Garonne, émergeront des profondeurs pour s’envoler hors de l’eau et venir se poser sur le dos du Minotaure. Le monstre éveillé reprendra sa marche, suivi par le cortège des spectateurs vers le Musée des Augustins.

Côté timing, ce soir c’est plus précis : À 19h30, le Minotaure s’éveillera Place Olivier et marchera vers le Pont-Neuf à la rencontre d’Ariane. À 20h, les ailes du Minotaure sortiront des eaux pour lui être offertes et il marchera vers les Augustins.

Attention, ce soir la foule est déjà beaucoup plus dense qu’hier et beaucoup plus de spectateurs sont attendus…

Petite astuce : accédez à la Place Olivier par la rue du Chairedon, hier le monde était plutôt amassé de l’autre côté, rue de la République. Là vous accèderez au Minotaure plus facilement et pourrez assister à son réveil et le voir se lever. Dès qu’il s’engagera rue de la République, rebroussez chemin vers la rue de la Laque puis la rue Laganne et tentez de rejoindre le Pont Neuf (déjà saturé de monde en ce moment) par le côté (château d’eau) ce sera plus facile… et autant dire totalement impossible par la rue de la République tant la foule est dense. La position idéale est au centre du Pont-Neuf. Une fois en place, vous surplomberez la rue de la République où vous verrez au loin, le Minotaure Marcher vers vous au cœur de la foule. L’araignée devrait le rejoindre depuis Esquirol, dans votre dos et l’offrande devrait se dérouler au centre du pont. Restez toujours devant le Minotaure pendant son déplacement, c’est là que la vue est la plus belle.

Texte : FD

Photos : CP