Patrimoine

Place du Ravelin

Au cœur du quartier Saint-Cyprien, non loin des Abattoirs et du jardin Raymond VI, la place du Ravelin évoque un village en plein Toulouse.

Le nom de la place du Ravelin fait référence à la barbacane (ravelin en occitan), fortification médiévale de forme circulaire qui protégeait autrefois la porte de l’Isle. La barbacane permettait à une garnison de se mettre à couvert sur une saillie afin de défendre une retraite ou une sortie.

La place du Ravelin est entourée de troquets et de boulangeries qui lui donnent un air campagnard, très dépaysant dans la métropole. Tous les vendredis, il s’y tient un marché alimentaire, rassemblant les petits producteurs, ce qui renforce cette ambiance village. Le marché a d’ailleurs longtemps été surnommé « Ravelin village ».

On peut aussi y jouer à la pétanque, sur le boulodrome que les habitants du coin ne voudraient pour rien au monde voir disparaître.

À l’instar de la place du Professeur-Pierre-François-Combes, la place du Ravelin dispose également d’une fontaine Wallace.

Site by Agence Novo

    Dans la même rubrique

  • Les Abattoirs

    Depuis 2000, les anciens abattoirs de Toulouse ont été reconvertis en musée d’art contemporain. Une…

  • Pont Neuf

    Débutée en 1544, l’édification du plus vieux pont de la Garonne résulte d’un enjeu national.…